mardi 26 février 2013

LE SENTIMENT D'ETRE INDIGNE

Soudain, nous sommes saisis du sentiment d'être indigne. Nous faisons notre introspection, pensant : “J'ai recommencé ! Je n'ai pas du tout changé. Je ne serai jamais comme Christ. Je réagis toujours comme un bébé, pas comme un chrétien mature. Pourquoi n'ai-je pas changé ?”

Bien-aimé, le diable veut que tu continues à t'inquiéter de tes imperfections et de ton manque de croissance, que tu penses que la course est impossible, pour que tu te décourages et que tu abandonnes.

Il est certain que nous allons parfois trébucher parce que la course va continuer jusqu'au retour du Seigneur. Mais nous devons toujours nous remettre sur nos pieds et continuer à avancer.

La Parole de Dieu nous parle de triomphe : “parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde”(1 Jean 5:4). “Celui qui vaincra héritera ces choses ; je serai son Dieu, et il sera mon fils.”(Apocalypse 21:7)

Triompher, c'est “vaincre et tirer le meilleur de toutes les tentations et tous les obstacles.” Quels sont nos obstacles ? Ils sont chaque nouvelle réaction de notre chair, chaque échec à être à l'image de Christ, chaque mouvement de colère, chaque fois que nous nous laissons aller à l'amertume ou à l'agitation.

David a écrit : “mon péché est constamment devant moi.”(Psaumes 51:3). Cet homme a été révélé aux yeux de tous comme étant un adultère et un meurtrier. Il a aussi écrit : “Car mes iniquités s'élèvent au-dessus de ma tête ; Comme un lourd fardeau, elles sont trop pesantes pour moi.... Je suis courbé, abattu au dernier point ; Tout le jour je marche dans la tristesse.”(Psaumes 38:4-6)

Qu'en serait-il si David avait continué à s'inquiéter et à se ronger à cause de ces échecs ? Mais il s'est repenti de tout son cœur et il a alors pu dire : “Et tu as changé mes lamentations en allégresse, Tu as délié mon sac, et tu m'as ceint de joie”(Psaumes 30:11)

La façon la plus rapide de se débarrasser de ce “sentiment d'être indigne”, c'est de se confier en Christ et en Son pardon. Il est prêt à pardonner à tout moment : “Car tu es bon, Seigneur, tu pardonnes, Tu es plein d'amour pour tous ceux qui t'invoquent.”(Psaumes 86:5)