lundi 24 décembre 2012

UNE EGLISE DIVISEE by Gary Wilkerson

L’église de Corinthe avait de nombreux problèmes : la division, les ragots, la médisance, la jalousie, les querelles et le péché sexuel. Il y avait des compromis et de la tolérance au sein de l’église et l’attitude du peuple semblait être : « Eh bien, ça arrive à tout le monde de glisser ou de trébucher à un moment ou à un autre. Nous ne sommes pas vraiment si mauvais. » Dans 1 Corinthiens 3, l’apôtre Paul écrit à l’église.

« Pour moi, frères, ce n'est pas comme à des hommes spirituels que j'ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ » (1 Corinthiens 3 : 1). Paul ne cherchait pas à leur donner un mot d’encouragement mais à leur prêcher une parole forte qui les convaincrait et qui arracherait la terre en friche de leurs cœurs endurcis.

Paul va même jusqu’à dire : « Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter ; et vous ne le pouvez pas même à présent » (1 Corinthiens 3 : 2). Paul avait envie de leur dire des mots consistants qui pourraient remplir leur âme et les nourrir, de façon à les faire grandir en Christ par un développement nouveau dans la stabilité. Cependant, à cause de leur immaturité, il a dû continuer à leur donner du lait maternel.

« Parce que vous êtes encore charnels » (1 Corinthiens 3 : 2). La Bible utilise le mot chair (charnel) ce qui signifie « avoir l’esprit de ce monde ». Cet esprit charnel, dont nous sommes en train de parler, peut être décrit comme n’étant pas revêtu de la puissance du Saint Esprit mais, au lieu de cela, accomplissant les choses par ses propres forces.

« Puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l'homme ? » (1 Corinthiens 3 : 3). Paul décrit quelques-unes des façons dont cet esprit humain, charnel, fonctionne. Il est toujours jaloux. Il est toujours envieux. Il est toujours source de querelles et de division dans la maison de Dieu. L’esprit de la chair accuse les autres ou a une attitude qui dit : « Je suis meilleur ».

Dieu utilise Paul pour appeler cette église à se repentir et l’amener à dire : « Dieu, je veux tout ce dont tu disposes ! » Si nous nous repentons et que nous sommes prêts à nous retirer dans le lieu secret seul avec Dieu, nous deviendrons comme ces hommes et ces femmes de prière du passé.