mercredi 26 décembre 2012

LE PECHE QUI FAIT PLEURER DIEU

Laisse-moi te parler franchement, sans tourner autour du pot et sans édulcorer. Le péché qui fait pleurer Dieu est perpétré chaque jour, et pas par des païens vivant dans l'iniquité, mais par une multitude de chrétiens. Ce péché, c'est le fait de douter de l'amour de Dieu pour Ses enfants.

Penses-tu que c'est rendre Dieu trop “humain” ou trop vulnérable que de dire qu'Il pleure ? Alors demande-toi comment un Dieu d'amour pourrait ne pas pleurer quand Son propre peuple doute de Sa nature même. Jésus Christ était Dieu fait chair et, d'après le livre de Jean, Il a pleuré quand ceux qui étaient les plus proches de Lui ont douté de Son amour et de Son intérêt. Il s'agissait bien de Dieu incarné près de la tombe de Lazare, pleurant pour Ses amis qui manquaient de reconnaître qui Il était.

Encore et encore, les personnes les plus proches de Christ sur cette terre ont douté de Son amour pour eux. Pense aux disciples dans leur bateau secoué par la tempête qui prenait l'eau. Jésus était à l'arrière du bateau et il dormait profondément. Craignant pour leur vie, Ses disciples L'ont secoué et L'ont accusé de ne pas se préoccuper d'eux. “Maître, ne t'inquiètes-tu pas de ce que nous périssons ?”(Marc 4:38) Comme leur accusation a dû peiner le Seigneur ! Il s'agissait du Seigneur Tout-Puissant, là, dans le bateau ! Comment pourrait-Il se désintéresser ? Mais, à chaque fois que des hommes quittent des yeux le Seigneur et se concentrent à la place sur les circonstances de leur vie, le doute prend le dessus. Jésus n'en revenait pas ! “Comment pouvez-vous être effrayés alors que Je suis avec vous ? Comment pouvez-vous remettre en cause Mon amour et Mon intérêt pour vous ?”

Les chrétiens d'aujourd'hui peinent encore plus le Seigneur de cette façon. Notre incrédulité est un plus grand affront pour Dieu que celle de Marie, de Marthe et de tous les disciples, car notre péché est perpétré alors que nous sommes plus éclairés qu'eux. Nous nous tenons sur une montagne plus élevée et nous voyons plus que tout ce qu'ils ont pu voir. Nous avons une Bible plus complète, avec un rapport complet et détaillé de la fidélité de Dieu. Nous avons le témoignage écrit de chrétiens qui ont vécu au cours de presque 20 siècles, des générations après générations de pères de l’Église qui nous ont transmis des preuves infaillibles de l'amour de Dieu. Et nous avons des expériences personnelles sans nombre qui témoignent du tendre amour et de l'affection que Dieu nous porte.

Regardons à Sa miséricorde et à Son amour sans borne, admettons notre attitude pécheresse à cause de notre incrédulité et reconnaissons qui Il est !