lundi 7 mars 2011

UNE PROMESSE EN BETON

Dieu nous a donné une promesse en béton pour nos vies sur cette terre. Il a dit que lorsque notre ennemi tentera de nous écraser, “ mon peuple connaîtra mon nom ; c'est pourquoi, en ce jour-là, il connaîtra que c'est moi-même, qui dit : Me voici !” (Esaïe 52:6). En d'autres termes, Dieu dit : “Lorsque tu es dans l'épreuve la plus sombre, je viendrai avec une parole pour toi. Tu peux m'entendre dire : “C'est moi, Jésus, ton Sauveur. N’ai pas peur””.

Dans Matthieu 14, les disciples se trouvaient dans une barque au beau milieu d'une terrible tempête, secoués par des vents violents et d'énormes vagues. Soudain, ils ont vu Jésus marchant vers eux sur l'eau. Les Écritures disent : “Et les disciples, le voyant marcher sur la mer, furent troublés, disant : C'est un fantôme. Et ils crièrent de peur.” (Matthieu 14:26). Qu'a fait Jésus dans ce moment de grande frayeur chez ses disciples? “Jésus leur dit aussitôt : Rassurez-vous, c'est moi ; n'ayez pas peur “(14:27)

Je me suis demandé pourquoi Jésus utilise ces mots précis : “rassurez-vous”. Dans ce moment de détresse pour les disciples, il fait le lien entre ces mots et son identité. Rappelle-toi : ces gens les connaissait personnellement. Jésus s'attendait à ce qu'ils agissent sur sa parole par la foi. Il leur a dit : “Le Père a promis que je viendrai vers vous dans vos tempêtes. C'est écrit. “en ce jour-là, il connaîtra que c'est moi-même, qui dis : Me voici !” (Esaïe 52:6). Je suis donc venu au milieu de votre tempête. C'est moi, Jésus, ici avec vous au milieu de tout cela. Alors, rassurez-vous.”

De la même manière, notre Sauveur attend de nous la même réaction de foi dans nos moments difficiles.