mercredi 23 mars 2011

SE SOUVENIR DES BIENFAITS DE DIEU

Rien ne nous encourage plus à venir au trône de la grâce que le souvenir des bienfaits passés de Dieu envers nous.

Notre foi aurait tôt fait de succomber à l'adversité, et la douleur étoufferait bientôt nos coeurs, si nous n'avions pas appris à croire par nos expériences passées. Cela nous aide à croire qu'il entendra les prières de son peuple et qu'il fera toujours dans le présent et l'avenir ce qu'il a fait avec tant de compassions dans le passé.

Qu'est-ce que Dieu a fait pour toi dans le passé ? Qu'en est-il de ton histoire avec lui dans ta marche au cours de ces dernières années ? N'a-t-il pas gardé sa Parole ? A-t-il jamais manqué à sa Parole ?

« Ne nous rendras-tu pas à la vie, Afin que ton peuple se réjouisse en toi? » (Psaume 85/6).

Voici ce qu'a été ma prière : « Seigneur, fais-le à nouveau ! Un réveil ? Fais-le à nouveau ! La force et le rafraîchissement du Saint-Esprit ? Seigneur, fais-le à nouveau ! Les miracles du passé ? Seigneur, fais-les encore ! »

Reviens au temps de la Loi et regarde ce qui est révélé de sa nature : « Et l'Eternel passa devant lui, et s'écria: L'Eternel, l'Eternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu'à mille générations, qui pardonne l'iniquité, la rébellion et le péché » (Exode 34/6-7).

C'est ce que Dieu était, est et sera toujours ! Dieu t'a gardé jusqu'à aujourd'hui, pourquoi se détournerait-il de toi maintenant ?

Bénis est celui qui se confie en l'Eternel !