vendredi 25 mars 2011

RENTRE DANS L'ARCHE

John Owen, le grand prédicateur puritain, a prêché le message suivant à sa congrégation le 9 avril 1680 :

« Vous savez que depuis de nombreuses années, sans me lasser, je vous ai avertis continuellement de l'approche d'un temps de calamités, en dénonçant les péchés qui en ont été la cause... je vous ai annoncé que le jugement commencera par la maison de Dieu ; que Dieu semble avoir endurci nos coeurs par sa crainte.. et que personne ne connaît ce que sera la puissance de sa colère. Dans toutes ces choses, je vous ai prédis des temps de périls, de détresses et de calamités... Tout cela est maintenant à la porte et est en train de venir sur nous. »

Dieu a en effet envoyé son terrible jugement sur cette société. John Owen a vécu pour pleurer sur l'holocauste de feu qui a englouti toute la ville de Londres.

Pourtant, avant même qu'il ne voit une seule de ces calamités se produire, Owen a fidèlement crié de sa chaire « je vais vous montrer comment nous devons nous conduire dans et sous les calamités qui viennent sur nous, et qui pourraient bien nous submerger jusqu'au cou ».

Bien-aimés, nous sommes en train de vivre un temps exactement similaire à celui d'Owen. Et dans des temps comme ceux-ci, il n'y a qu'une seule réponse à la tempête qui vient. « Le juste vivra par la foi ! »

Owen a averti son peuple avec larmes : « faites-vous une arche – préparez une arche pour votre salut et le salut de votre famille ». Et il ajoutait : « Cette arche est Jésus-Christ. Il n'y a pas d'autre chemin, aucune autre arche – car Esaïe, le prophète, disait de notre Seigneur : 'Un homme [Christ] sera comme un abri contre le vent, Et un refuge contre la tempête, Comme des courants d'eau dans un lieu desséché, Comme l'ombre d'un grand rocher dans une terre altérée' (Esaïe 32/2). Voici notre arche ! Bénis sont ceux qui se confient en lui seul... je ne connais aucune sécurité, aucune délivrance dans les épreuves et les afflictions qui viennent sur la terre, si ce n'est en croyant que Christ est notre seul refuge ».

Nous pouvons voir des dangers de tous les côtés, y compris Satan et ses principautés qui veulent noyer notre foi dans le doute. Mais nous avons des anges qui nous entourent comme une muraille de feu et un Dieu qui a promis de nous garder au travers de n'importe quelle situation désastreuse que nous pourrions rencontrer.

Alors laissez-moi vous le demander : voulez-vous faire face à la tempête qui vient avec un calme confiant et la paix du coeur ? Alors mourrez aujourd'hui à toutes vos propres voies et aux moyens de vous sauver vous-même, et abandonnez entièrement la garde de vos vies aux tendres soins de Dieu. Il est votre bon Berger – et il est fidèle pour vous garder au travers de tout !

Gardez vos yeux fixés sur Jésus. Lui seul est notre espoir.