mardi 31 août 2010

IL NOUS APPELLE À MENER CECI À BONNE FIN

"Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer, de peur qu'après avoir posé les fondements, il ne puisse l'achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler, en disant: Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu achever?" (Luc 14:28-30)

Christ savait que beaucoup de ses disciples n'avaient pas ce qu'il fallait pour les mener à bonne fin. Il savait qu'ils tourneraient le dos et de ne termineraient pas la course. Je pense que c'est la condition la plus tragique possible pour un croyant—avoir commencé avec l'intention ferme de s'emparer du Christ, se développer en un disciple mûr et devenir de plus en plus comme Jésus et puis aller à la dérive. Une telle personne est celle qui a posé le fondement et ne pouvait pas terminer car elle n'avait pas inclus le coût.

Quelle joie de rencontrer ceux qui ont effectivement terminé la course! Ces croyants grandissent dans la sagesse et la connaissance du Christ. Ils changent quotidiennement, de moment à moment. Paul leur dit d'une manière encourageante, "Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit." (2 Corinthiens 3:18) Ce n'est pas le ciel que ces croyants recherchent, mais le Christ dans sa gloire!

Je sais que pas mal d'entre vous qui lisent ce message sont en train de prendre une pause ou d'effectuer un pas en arrière. Ceci semble être un petit pas, mais ceci causera une rapide descente loin de son amour. Si cela est vrai pour vous, réalisez que le Saint-Esprit vous rappelle complètement—de retour au repentir, au sacrifice de soi et à la renonciation. Et en ce moment-ci, le temps est un facteur important. Si vous avez l'intention de vous emparer du Christ, faites-le maintenant; menez ceci à bonne fin!