lundi 16 août 2010

GAGNER CHRIST

"Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l'excellence de la connaissance de Jésus Christ mon Seigneur, pour lequel j'ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ." (Philippiens 3:8)

Paul était complètement captivé par son Seigneur. Pourquoi ressentait-il le besoin de "gagner" Christ? Christ s’était déjà révélé clairement, et pas seulement à l'apôtre, mais aussi dans sa vie. Pourtant, encore, Paul se sent obligé de gagner le coeur et l’affection de Christ.

L'ensemble de l’être de Paul—son ministère, sa vie et sa raison même de vivre—était concentré uniquement avec le but de plaire à son Maître et Seigneur. Tout le reste pour lui n’était que de la pacotille, même les "bonnes" choses.

Est-ce que ceci est biblique, vous vous posez la question, cette idée de gagner le cœur de Jésus? Est-ce que nous ne sommes pas déjà les objets de l'amour de Dieu? En effet, son amour bienveillant s'étend à toute l'humanité. Mais il y a un autre type d'amour que peu de chrétiens connaissent. Il s'agit d'un amour affectueux avec le Christ, comme cela se produit entre le mari et la femme.

Cet amour est exprimé dans le Cantique des Cantiques. Dans ce livre Salomon est dépeint comme un type de Christ et dans un passage le Seigneur parle de son épouse de cette façon:

"Tu me ravis le coeur … ma fiancée, Tu me ravis le coeur par l'un de tes regards, Par l'un des colliers de ton cou. Que de charmes dans ton amour … ma fiancée! Comme ton amour vaut mieux que le vin!" (Cantique des Cantiques 4:9-10)

L'épouse du Christ se compose d'un peuple saint qui ont très envie de tellement plaire à leur Seigneur, et qui vivent tellement obéissant et tellement séparé de toutes les autres choses, que le coeur de Christ sera ravi. Le mot ravir dans ce passage signifie “coeur arraché" ou "voler mon coeur." La version King James du passage ci-dessus dit que le coeur du Christ est ravi avec seulement "un oeil." Je crois que l’expression "un oeil" est l'unicité d'un esprit centré sur le Christ seul.