mercredi 27 janvier 2010

CHASSER LES VAUTOURS

Dans Genèse 15, Dieu a fait un accord glorieux avec Abraham. Il a instruit le patriarche à prendre une génisse femelle et une chèvre femelle et à les couper en deux. Apres cela Il demande à Abraham de prendre une tourterelle et un pigeon et de les poser par terre, tête contre tête.


Abraham exécuta ce qui lui avait été instruit, et comme ces créatures au sol étaient en train de saigner, les vautours commencèrent à descendre sur les cadavres. Brusquement, Abraham senti qu'une obscurité terrible l'entourait. Quelle était cette obscurité ? C'était Satan en panique.


Comment pensez-vous que Satan réagisse quand il voit toutes les promesses de Dieu devenir vôtre ? Quand il voit la manière avec laquelle vous donnez votre vie à Jésus ? Le diable s’enrage de jalousie. Alors quand il se rend compte que vous avez la ferme résolution d’aller jusqu’au bout avec le Seigneur, il n’a qu’une seule manière de réagir: l’enfer panique !


Qu’a fait Abraham quand les vautours sont venus ? L'écriture dit qu'il les a chassés. De la même manière, le Seigneur nous a montré une façon de traiter des vautours qui menacent. Nous ne devons pas avoir peur des assauts du diable, parce qu’il nous a donné des armes puissantes de guerre.


Quand une voix de doute ou d’interrogation au sujet de Dieu survient dans mon esprit, je dois mettre cela en parallèle avec ce que je sais de mon Seigneur. Je ne peux pas considérer des pensée comme étant vraies s'ils elles ne sont fondés uniquement que sur ce que je sens dans le moment. Ces pensées doivent se mesurer aux promesses que Jésus a faites pour moi et de la victoire qu'il a gagnée à la croix.


Simplement, si des pensées d’accusation viennent à moi et si elles causent le doute et la crainte, ou condamnent, où amènent un sentiment de rejet—je sais qu'elles ne sont pas de Dieu. Nous devons tous être préparés à ce que de telles pensées horribles nous envahissent. Même le Seigneur Jésus était assujetti à ce type de pensées de l'ennemi pendant sa tentation dans le désert.


Quand les vautours viennent à vous, amenant des pensées de déshonneur et d'insécurité, chassez-les avec la Parole de Dieu. Le sacrifice que le Seigneur vous a mené à accomplir lui plait, et il l'honorera.