mercredi 18 novembre 2009

UNE NUÉE DE TÉMOINS

Hébreux 12:1 nous dit que le monde est entouré d'une nuée de témoins qui sont avec le Christ dans la gloire. Qu'est-ce que cette nuée de témoins célestes ont à dire au monde actuel? Nous vivons dans une génération qui est beaucoup plus perverse que celle de Noé. Que peuvent dire ces témoins à une race humaine dont ses péchés dépassent même ceux de Sodome?

Notre monde connaît une grande prospérité. Notre économie a été bénie, mais notre société est devenue si immorale, violente et anti-Dieu que, même les laïcs déplorent à quel point nous sommes tombés bas. Les chrétiens du monde entier se demandent pourquoi Dieu a retardé ses jugements sur une société aussi perverse.

Nous qui aimons le Christ riquent de ne pas comprendre pourquoi ce mal aussi grand est permis de continuer. Mais la nuée de témoins célestes comprend. Ils ne remettent pas en cause la miséricorde et la patience que Dieu a montré.

L'Apôtre Paul est parmi cette nuée de témoins, et il témoigne de l'amour illimité de Dieu étant même "le pécheur principal." La vie et les écrits de Paul nous dit qu'il a maudit le nom du Christ. Il était un terroriste, persécutant le peuple de Dieu et l’emmenant de force pour être emprisonné ou tué. Paul nous dit que Dieu est patient avec la présente génération, car il y en a beaucoup qui sont comme il était, des gens qui pèchent dans l'ignorance.

L'apôtre Pierre est aussi parmi la nuée de témoins, et il comprend aussi pourquoi Dieu est si patient. La vie et les écrits de Pierre nous rappellent qu'il maudit Jésus, jurant qu’il ne l’avait jamais connu. Dieu refuse de donner son jugement parce qu'il y a encore des multitudes qui le maudissent et le nient, comme faisait Pierre. Le Seigneur ne va les abandonner, tout comme il n’a jamais renoncé Pierre. Il en existe de nombreux comme lui pour qui le Christ prie toujours.

Comme je considère cette nuée de témoins, je vois les visages d’anciens toxicomanes et alcooliques, d’ex-prostituées et homosexuels, d’anciens gangsters et revendeurs de drogue, d’anciens meurtriers et batteurs de femme, d’anciens infidèles et obsédés de pornographie — des multitudes que la société a renoncées. Ils se sont tous repentis et sont morts dans les bras de Jésus, et maintenant ils sont les témoins de la miséricorde et la patience d'un Père aimant.

Je crois que tous ceux-là diraient, dans un témoignage unifié, que Jésus ne les a pas jugés avant qu’ils aient reçu sa miséricorde. Dieu aime encore ce monde fou et immoral. Prions qu’il nous aide à aimer les égarés comme il le fait. Et prions d'avoir l'amour et la patience qu’il montre au monde en ce moment.