lundi 9 novembre 2009

LE TEST ULTIME DE FOI

Vient un moment dans la vie de chaque croyant—de même que dans l'église—quand Dieu nous fait passer le test ultime de foi. C'est le même test qu’Israël fit face du côté de la région sauvage de la Jordanie. Quel est ce test?


C'est pour regarder tous les dangers en avant—les problèmes énormes auxquels nous faisons face, les hauts murs d'affliction, les principautés et les pouvoirs qui cherchent à nous détruire—et nous jeter entièrement sur les promesses de Dieu. Le test est de nous consacrer à une vie entière de confiance et de foi en sa Parole. C'est un engagement de croire que Dieu est plus grand que tous nos problèmes et nos ennemis.


Notre Père céleste ne cherche pas une foi qui traite un problème à la fois. Il cherche une foi à vie, un engagement à vie pour le croire pour l'impossible. Ce genre de foi nous apporte un calme et un repos à notre âme, indépendamment de notre situation. Et nous avons ce calme parce que nous avons accepté une fois pour toutes que, «Mon Dieu est plus grand. Il peut me sortir de n'importe quelle et de toute affliction».


Notre Seigneur est tendre et d'une patience à toute épreuve, mais il ne permettra pas à son peuple de demeurer dans l'incrédulité. Vous avez pu être testé maintes fois et maintenant le temps est venu pour vous de prendre une décision. Dieu veut une foi qui endure le test ultime, une foi qui ne permettra rien de vous secouer de la confiance et de la foi en sa fidélité.


Il y a tellement de théologie qui entoure le sujet de la foi. En de simples termes, nous ne pouvons pas l’évoquer. Nous ne pouvons pas le créer en répétant, «Je crois, je crois vraiment…» Non, la foi est un engagement que nous prenons afin d’obéir à Dieu. L'obéissance reflète la conviction.


Alors qu’Israël faisait face à Jéricho, le peuple était averti de ne pas dire un mot, mais simplement de marcher. Ces croyants fidèles ne chuchotaient pas entre eux «Aidez-moi à croire, Seigneur. J’ai envie tellement de croire». Non, ils étaient fixés sur la seule chose que Dieu leur avait demandé: obéir sa Parole et avancer.


Ça c’est la foi. Cela signifie de permettre votre coeur d’obéir tout ce qui est écrit dans la Parole de Dieu, sans la questionner ou la prendre à la légère. Et nous savons que si nos coeurs sont déterminés à obéir, Dieu s’assurera que sa Parole nous est présentée d’une façon claire sans confusion. De plus, s'il nous ordonne de faire quelque chose, il nous fournira le pouvoir et la force pour obéir: «Que le faible dise: Je suis fort!» (Joël 3:10). «Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.» (Éphésiens 6:10).