jeudi 9 septembre 2010

SACHEZ, CROYEZ ET CONTINUEZ À FAIRE CONFIANCE EN SON AMOUR

N'importe qui peut garder sa joie quand il est élevé dans le Saint-Esprit, ne pas être jugé ou tenté. Mais Dieu veut que nous gardions nous-mêmes dans son amour à tout moment—surtout dans nos tentations.

L'apôtre Jean nous dit très simplement la façon dont nous pouvons nous tenir dans l'amour de Dieu: "Et nous, nous avons connu l'amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui." (1 Jean 4:16) En bref, si nous "demeurons dans l'amour de Dieu," nous gardons nous-mêmes en Dieu.

Le mot demeurer ici signifie "rester dans un état d'attente." En d'autres termes, Dieu veut que nous nous attendions à son amour à être renouvelé en nous chaque jour. Nous sommes à vivre chaque jour dans la connaissance que Dieu nous a toujours aimé, et nous aimera toujours.

En réalité, la plupart d'entre nous compte sur ou quitte l'amour de Dieu en fonction de nos hauts et bas émotionnels. Nous nous sentons en sécurité dans son amour seulement si nous avons bien fait. Mais nous ne sommes pas sûr de son amour chaque fois que nous sommes tentés ou mis à l'épreuve, ou les fois que nous l'avons trahi. C'est en particulier le moment où nous devons faire confiance en son amour. Il nous dit dans ces passages, "Peu importe l'épreuve à laquelle vous faites face, vous ne devez jamais douter de mon amour pour vous. Si vous faites réellement confiance en mon amour, alors vous vivez de la façon que je veux que vous viviez."

Jérémie 31 offre une merveilleuse illustration de l'amour de Dieu. Israël était dans un état récidiviste. Le peuple s'était engraissé et devenu prospère s'adonnant à toutes sortes de vilenie.

Puis soudainement, leurs passions tournèrent au vinaigre. Ils perdirent tout plaisir à satisfaire leurs appétits sensuels. Bientôt, ils s'crièrent: "Seigneur, nous sommes perdus. Nous avons besoin de vous pour nous transformer." Dieu entendit leur cri repentant, et son cœur aimant est alla vers eux. Il châtia le peuple avec sa canne de correction, et Israël s'écria: "Tu m'as châtié, et j'ai été châtié … Fais-moi revenir, et je reviendrai … Après m'être détourné, j'éprouve du repentir." (Jérémie 31:18-19)

Écoutez les paroles de Dieu à ce point: "…Car plus je parle de lui, plus encore son souvenir est en moi; Aussi mes entrailles sont émues en sa faveur: J'aurai pitié de lu…" (v. 20) "…C'est pourquoi je te conserve ma bonté." (v. 3)

Voici ce que vous deviez savoir de l'amour de Dieu: Dieu disait à son peuple, je devais vous châtier et prononcer des paroles dures de vérité. Pourtant, même alors, vous avez péché contre moi, faisant cela en dépit de la grâce et de miséricorde que je vous ai accordées. Vous vous êtes tournés contre mon amour, me rejetant. Néanmoins, mes entrailles de compassion étaient profondément dirigées vers vous, je me suis souvenu de vous dans votre combat—et je vais sûrement avoir pitié de vous. Je vous pardonnerai librement et vous restaurerai.