vendredi 3 septembre 2010

RESTEZ DANS L'AMOUR DE DIEU

Il y a des années, Dieu a mis dans mon coeur de commencer un orphelinat pour garçons à Long Island. Je sentais vraiment que le Seigneur était à l'origine de ce travail. Pourtant, après seulement dix-huit mois, les fonctionnaires de l'Etat imposèrent de telles réglementations strictes sur le fonctionnement de l’orphelinat que nous n'avions pas d'autre choix que de le fermer.

Nous avions recueilli quatre garçons durant la courte période que nous étions ouvert. Après que nous ayons fermé, j'ai perdu contact avec eux. J'avais toujours pensé que l'entreprise était un des plus grands échecs de tous les temps. Durant plus de trois décennies, je me demandais pourquoi Dieu nous avait permis d’avancer avec ce projet.

Récemment, j'ai reçu une lettre d'un homme nommé Clifford. Il raconta l'histoire suivante:

“Frère David, j'était un de ses quatre garçons envoyés à l’orphelinat de Long Island. Vos responsables de l’orphelinat étaient tellement affectueux et gentils. Ils nous enseignaient la Bible et nous emmenaient à l'église. Un jour, ils nous ont emmenés dans une église qui organisait un renouveau de la religion sous une tente. J'étais tellement amer et abattu. C’était là, sous la tente, que l'Esprit Saint a commencé de tirer sur mon cœur. J'entendais le pasteur dire: "Jésus vous aime." Toutes les années de douleur, de confusion et de désespoir montaient à la surface. Je suis mis à genoux et pria. C’était il y a trente-cinq ans. À présent, Dieu m'a appelé à prêcher, et il m’incite à entrer dans son ministère à plein temps. Ce “merci” couvait en moi tout ce temps-là. Je veux simplement vous remercier pour votre support. Je sais ce que c’est que l'amour de Dieu."

La lettre de cet homme me montre que rien que nous faisons pour le Christ est en vain. Cet orphelinat pour garçons n'était pas un échec—parce qu’un garçon juif perdu et confus découvra le sens de l'amour de Dieu.